13
Fév-2016

Phuket

Asie, Thailande   /  

Phuket – Le petit ST Trop de Thailande


P2040194-2

 

Notre ressenti

La ville touristique par excellence, mais un véritable bol d’air frais après Bangkok.

Après 16h de trajet pour rejoindre Phuket depuis Bangkok, 12 heures de train jusqu’à Surat Thani puis 4 heures de bus pour rejoindre Phuket, nous avons été accueillis par une amie thaïlandaise qui a eu la gentillesse de nous héberger. Un luxe dans cette région, car ça nous a permis d’économiser le prix des nuitées mais également de connaître les endroits sympas et peu touristiques.

Que dire sur Phuket si ce n’est que c’est beaucoup trop cher pour notre petite vie de globe trotteur. Les plages sont sympathiques mais envahies par les touristes. Nous voulons des plages vierges !

Souvent nuageux, il faut faire attention aux coups de soleil !!! La crème indice 50 ne vous évitera pas la petite brûlure sur les bras et les jambes dès le premier jour, je vous laisse imaginer sans…

Pour les noctambules, les soirées sont au rendez-vous.

C’est une région qui n’a pas vraiment d’intérêt pour des voyageurs de longue durée. Nous y avons passé un peu de temps car nous étions logés mais nous en avons surtout profité pour nous reposer (Florian étant un peu malade).

 

La vie à Phuket, nos conseils

Comment se déplacer à Phuket

Le scooter

C’est simple tout le monde à Phuket a son scooter (locaux et touristes). Les routes sont larges et il est facile de trouver des places pour se garer devant les plages et monuments.

Le port du casque est obligatoire pour les touristes. L’information est passée, libre à vous d’en porter un ou pas. À savoir, l’amende en cas de contrôle est de 500 baths.

Il sera très facile de trouver un scooter, par contre, un pas cher, ça c’est une autre histoire. Il faudra bien marchander le prix de la location et bien vérifier l’état des freins car il y a énormément de descentes. Nous avons réussi à en trouver un à 170 baths par jour grâce à notre amie, mais en temps normal il faut compter environ 250 baths par jour.

Ne pas oublier qu’en Thaïlande on conduit à gauche et pour nous français, il faudra une petite période d’adaptation.

Des taxis et des mini-vans sont aussi à votre disposition, mais ce n’est pas avantageux. Vous bénéficiez quand même de plus de liberté avec votre scooter.

 

Où manger À Phuket

Le plus simple est de vous dire où il ne faut absolument PAS manger. À commencer par le bord de mer. Les prix sont gonflés au maximum, les portions sont réduites et la qualité laisse à désirer. C’est ce que l’on appelle des attrape-touristes !

Il faut également éviter les grandes rues commerçantes proches des grands hôtels de luxe et les rues où il y a tous les bars et les boites de nuit. L’idéal c’est de prendre son scooter et de se promener dans les petites rues vers l’intérieur des villes et de s’arrêter dans les petits restaurants sur le bord de la route avec un mobilier très « cheap », de préférence allez dans celui où il y a le plus de locaux. Vous retrouverez des prix corrects aux alentours de 60 baths pour un pad thaï chicken au lieu de 120 en bord de mer.

Pour trouver encore moins cher, il ne reste plus qu’à retourner sur les marchés locaux et acheter aux vendeurs ambulants.

Une petite adresse sympathique pour vous faire plaisir : le Wassana BBQ Buffet. Il s’agit d’un buffet à volonté situé à 5 min de Rawai Beach. Il y a énormément de choix et des produits de qualités. Il faut compter 200 baths par personne.

 

Où sortir à Phuket

LAGUNA: La boîte de nuit la plus populaire de Rawai et des environs. Grande piste, long comptoir, écran géant etc.. Une boite de nuit, beaucoup moins touristique que Patong. Nous y avons passé une soirée mémorable. Il faut compter environ 1000 baths par personne pour une soirée jusqu’au bout de la nuit.

Sans oublier le plus important, ne comptez pas sortir sur Rawai sans faire un pari autour d’un « snouk », une partie de billard. Les Thaïlandaises sont de véritables professionnelles à ce jeux là et ne demandent qu’à vous l’enseigner.

Night clubbers et amateurs de techno, c’est à Patong que vous trouverez votre bonheur. Sur la fameuse « Bangla Road » à Patong Beach, certains moralistes s’indigneront devant la débauche de la vie nocturne de Phuket, d’autres s’y jetteront à corps perdu.

Quoiqu’il en soit, le charme des hôtesses de bars ne vous laissera pas indifférent. Ici, l’accueil est toujours très voir trop chaleureux (limite oppressant), le client est roi et les décolletés sont tous vertigineux.

Les plus raisonnables se réjouiront et apprécieront simplement l’esprit de fête et les ambiances débridées et alcoolisées…

Les deux ambiances sont à vivre pendant votre séjour dans la région.

 

LES INCONTOURNABLES

Big Buddha

P2080045

Il surplombe la ville de Phuket perché sur une colline de 380 mètres. Malheureusement quand nous y sommes allés il y avait des travaux. Accessible en scooter, il est facile à trouver et offre un magnifique panorama sur le sud de Phuket. Attention les jambes et les bras doivent être couverts Mesdames. Diverses activités vous seront proposées sur la route dans la forêt, tel que du buggy, du quad et des promenades à dos d’éléphants (nous on trouve ça immoral… du tourisme à l’état pur)

Wat chalong

P2080093

Il s’agit du plus visité et plus grand temple de Phuket. Nous y étions pour le nouvel an chinois à l’occasion du « temple festival ». Un festival à l’intérieur d’un temple, avec une fête foraine, un marché local, des animations, pétards etc. Une très belle expérience.

Rawai beach

P2080130

La plage où l’on ne se baigne pas mais où de magnifiques photos sont à faire. C’est une très longue plage avec de nombreux bateaux de pêcheurs (longtails) amarrés au bord de l’eau, le spectacle est magnifique.

Nai Harn bay

P2070262

Vaste et belle plage de sable fin entourée de cocotiers et de petits restaurants (assez chers pour des globe-trotteurs mais agréables pour des vacanciers). Elle reste dans son cadre naturel et n’ai pas pollué par de grands hôtels de luxe. Vous trouverez à proximité un lac artificiel populaire pour pic-niquer et faire son jogging. L’ambiance y est plutôt familiale et on y croise même des artistes atypiques.

Ya nui beach

P2100028

Situé à 300 mètres de la baie de Nai Harn. Cette petite plage de 50 mètres de long, propose des kayaks à la location pour 100 baths de l’heure par personne. Vous pouvez le louer et faire le tour de la petite île déserte située juste en face. N’oubliez pas masque et tuba pour admirer les petits poissons très colorés.

Promthep cape

P2100055

Qui signifie « Cap de dieu », un cap sacré la journée mais plus connu en début de soirée pour ses magnifiques couchers de soleil. À 60 mètres au-dessus du niveau de la mer, les falaises livrent une vue imprenable sur la plage de Nai Harn, sur l’île Koh Kaew et sur le soleil disparaissant dans l’océan.

Patong beach et bangla road

P2100128

Rien de magique de ce coté là. Fêtes, musiques et soirées endiablées sont au rendez-vous. L’ambiance est très spéciale et convient plus aux célibataires et beaucoup moins aux couples et aux familles. À voir pour le fun !! C’est le lieu où il y a le plus de monde à Patong, très bruyant et très caractéristique du « red district »avec les filles dans les bars ainsi que des lady boys.

ENVIE DE PLUS DE PHOTO? ON A PENSÉ À VOUS! CLIQUEZ ICI

Logo-LPJ4

 

 

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec