12
Avr-2016

Passer la frontière Laos – Vietnam

Asie, Laos, Vietnam   /  

Passer la frontière de Muang Khua jusqu’à Dien Bien Phu en 5 étapes

Localisation Icon localisation


9h30 ! Départ de l’embarcadère de Muang Ngoi pour nous rendre au village de Muang Khua en bateau, notre dernière escale au Laos avant de rentrer au Vietnam.

Une traversée de six heures qui prend des allures de western au travers de notre rencontre avec les chercheurs d’or de la Nam Ou. Un voyage très agréable.

Muang_Ngoi_56

 

Etape 1 – Prendre le Bus au départ de Muang Khua

Arrivés à Muang Khua, nous recherchons un hébergement, car les bus à destination de Dien Bien Phu ne partent que le matin. Comme beaucoup de villes frontières, les prix pratiqués sont bien trop élevés pour la qualité. Evitez les guesthouses proches de la rivière, marchez vers le centre ville et dirigez vous en direction du pont. C’est le point de passage de tous les bus.

  • Prix Guest house : 70 000 Kips / nuit après négociation – Doinouboun Guesthouse (Chambre, salle de bain et literie très propre

Concernant le bus rien de plus simple, il faut simplement consulter les horaires et après il se charge de vous accompagner jusqu’à Dien Bien Phu.

  • Heure du bus en direction de Dien Bien Phu : 7h00 ou 11h30 
  • Prix du bus : 60 000 Kips / pers.

ATTENTION LE BUS DE 7H N’EST PAS GARANTI !!! (nous avons vécu l’expérience, il faut juste attendre celui de 11h …)

 

Etape 2 – le trajet en bus  jusqu’à la frontière

L’adjectif qui nous vient immédiatement à l’esprit est inoubliable ! Une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.

Un bus local prévu pour 16 personnes qui charge à peu près 30 personnes et des colis. Les portes étaient ouvertes, les gens assis les uns sur les autres, par terre, sur les sacs et sur les dossiers des sièges. Un poulailler aurait presque eu l’air d’un palais en comparaison. Malgré l’inconfort et les odeurs de vomis (oui oui les laotiens ne supportent pas la route non plus), nous avons bien rigolé.

Dien_Bien_Phu_00

 

Etape 3 – Le passage à la frontière

Sortie du territoire Laotien

Le bus nous arrête devant la frontière, le conducteur et l’hôte vous accompagne jusqu’aux guichets où vous devez remettre vos passeports. Ils seront scannés et on tamponnera la date de sortie du territoire.

traversée du « No man’s land »

Ensuite, tout le monde remonte dans le bus qui vous attend déjà de l’autre côte du premier poste frontière. Vous traversez un « no man’s land » de 4km avant d’arriver à la frontière Vietnamienne.

Frontière Vietnamienne

Une nouvelle fois, tout le monde descend du bus et se dirige en même temps au guichet. La queue au Laos n’existe pas, tout le monde se regroupe au guichet N°1 dépose son passeport (sans s’identifier) et se dirige au guichet N°2. Vous patientez en meute devant le contrôleur qui vérifie les visas et attendez qu’il vous appelle.

Vous avez la possibilité d’échanger vos Kips en Dongs, le taux de change est très bon. Enfin, tout le monde remonte dans le bus, direction Dien Bien Phu.

 

Etape 4 – Le trajet jusqu’À Dien Bien Phu

Vous êtes désormais hyper organisé, vous échangez vos places avec ceux qui ont le plus souffert durant la première partie du voyage. Touristes comme locaux, tout le monde est logé à la même enseigne !

Maintenant que tout le monde est « BIEN » installé, ouvrez grands vos yeux et profitez du paysage qui s’offre à vous. C’est une première ébauche de ce que le Vietnam vous réserve. À en oublier le parcage de sardines dans le bus.

 

Etape 5 – L’arrivée à Dien Bien Phu

Le bus vous dépose au terminal en ville, pas d’arnaque au « tuc- tuc » à l’arrivée comme on en a tellement l’habitude. Peut importe où vous allez ensuite, vous trouverez un bus pour vous y emmener. Si vous avez la chance de tester les bus couchettes ne vous en privez pas ! Ce n’est pas très confortable mais le concept est génial et ça vous fera économiser une nuit d’hôtel au passage.

Sapa_00

Si vous souhaitez passer une nuit à Dien Bien Phu comme nous l’avons fait pour découvrir l’histoire de la ville qui est fascinante, il vous suffit simplement de traverser la route est vous trouverez tout ce dont vous avez besoin: bouis-bouis, guesthouses et ATM.

Bienvenue au Vietnam, que l’aventure continue…


Tips : Le visa à l’arrivée ne peut pas être fait à la frontière ! Pour le Vietnam s’en occuper à l’avance dans votre pays d’origine ou dans différentes grandes villes aux alentours où il y a un consulat vietnamien.

Dans notre cas nous l’avons fait à Luang Prabang en 24 heures – Pour plus d’infos cliquez ici !


 

cropped-Logo-LPJ4.png

0

 goûts / 2 Commentaires
Partager cet article:
  1. Orane /

    Une petite question : Est-ce que vous avez pu bénéficier de l’exemption de visa au poste frontière? pensez vous qu’il est possible d’avoir le droit au fameux 15 jours gratuits?
    Merci d’avance,
    Orane.

  2. Cuburu /

    Oui, sans aucun problème. Je l’ai même fait au sud, au poste de hatien. 5 semaines plus tard ( il faut 30 jours mini entre les deux ), j’ai passé le poste pour Diên Bien Phu sans visa.

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec