05
Avr-2016

Passer la frontière Huay Xai / Chiang Khong

Asie, Laos, Thailande   /  

De Chiang Rai à Luang Prabang

Passage frontière terrestre Thaïlande – Laos


 

ville de départ – chiang rai

Nous avons passé une seule nuit à Chiang Rai. Le jour de notre arrivée, nous avons visité « Wat Rong Khun » le célèbre temple blanc de Chiang Rai et « Baan Dam – Black house », la maison noire. Ces temples de couleurs opposés, se retrouvent dans l’atmosphère macabre qu’ils dégagent. Il ne faut surtout pas les rater si vous passez par Chiang Rai.

Wat Rong Khun

Chiang_Rai_15

Localisation Icon localisation

Un lieu vraiment unique. Dire que c’est « original » est un doux euphémisme, on y voit une dentelle architecturale d’un blanc éclatant agrémenté de milliers d’éclats de miroirs qui le rende étincelant. On vous laisse découvrir l’intérieur et l’extérieur du temple et l’interpréter à votre manière. Un des joyaux de la Thaïlande à ne rater sous aucun prétexte.

  • Prix : Gratuit. Banco !

Baan Dam – Black house

Chiang_Rai_26

Localisation Icon localisation

Cette visite ne vous laissera pas indifférent. D’une part par la majestuosité du lieu mais également par l’atmosphère qui s’y dégage. Un incroyable mélange de meubles Viking dans une pagode et dans des habitations futuristes d’un autre monde. Un lieu insolite à ne pas manquer.

Prix : Gratuit. Encore Gagné !

Conseil : Pour visiter ces deux temples on vous recommande de louer un scooter en ville et de vous y rendre par vos propres moyens.

Prix de la location d’un scooter à Chiang Rai : 250 THB pour 24h, nous l’avons négocié à 100 THB pour une après-midi.

Malheureusement nous avons oublié le nom du magasin mais il se situait en face du « Bazaar market ». Ne vous inquiétez pas le choix ne manque pas à Chiang Rai.


 

Passer la frontière laotienne par le nord de la Thaïlande en 7 étapes

 

  • 1. Prendre le Bus à Chiang Rai en direction de Chiang Khong

Chiang Khong est la ville la plus proche de la frontière terrestre. Il faudra prendre un bus local à Chiang Rai au terminal se situant à proximité du « Bazaar market », impossible de le manquer, les bus semblent apartenir à une autre époque.

Durée du trajet : 2  heures

Prix : 65 THB / pers.

Les sièges sont confortables mais le chauffeur semble avoir loupé sa vocation de pilote de course. Il n’y a pas de climatisation mais plusieurs ventilateurs accrochés au plafond qui feront largement l’affaire.

Le bus vous déposera à un croisement juste en face de la route qui mène à la frontière. Deux options s’offrent à vous, soit prendre un Tuc-Tuc qui stationnera à l’arrêt du Bus et payer 50 baths, soit marcher 1 km jusqu’au poste frontière. À vous de choisir.

Inutile de passer une nuit à Chiang Khong. La ville est déserte et n’a aucun intérêt. Si vous ratez le « stop » au croisement, il est possible de rejoindre la frontière avec un Tuc-tuc local.

Prix Tuc-Tuc Chiang Khong – Frontière : 140 THB / pers. Le prix est dégressif si vous êtes plusieurs (70 si vous êtes deux etc).

  • 2. Le premier contrôle

Il faudra remplir le formulaire de sortie du territoire qui vous a été remis à votre arrivée en Thaïlande et ensuite passer la sécurité.

En cas de perte du papier, on vous en donne un autre pour la somme de : 100 THB. Et oui tout est payant en Thaïlande surtout aux frontières.

  • 3. Prendre un ticket de bus pour traverser le « No Man’s Land »

Prix : 25 THB / pers.

Vous pouvez également échanger les quelques baths qui vous restent au guichet. Le taux est correct et vous serez gagnant lors des négociations qui vous attendent à l’arrivée de l’autre côté.

Ne soyez pas pressé le jour du passage de la frontière, car le bus ne démarre que lorsqu’il y a suffisamment de monde. L’attente peut être longue. Profitez en pour vous rapprocher des autres voyageurs, ça va aussi vous aider pour la future négociation.

  • 4. Arrivée à la frontière du Laos – visa et paperasse

On va chercher les formulaires à remplir au guichet N°1. Très bien indiqué. Il y a deux papiers à récupérer:  le formulaire de demande de visa et le formulaire d’entrée et sortie du territoire laotien.

Remplissez le maximum d’informations (surtout le nombre de jour que vous souhaitez passer au Laos), ils ne sont pas très regardants sur les questions concernant les adresses où vous logez et les contacts à avoir sur place, donc ne perdez pas de temps.

Ensuite, rendez vos formulaires au guichet N°1 avec votre passeport et une photo d’identité en couleur.

  • 5. On attend

Votre visa est en préparation, prenez place sur un banc et attendez que l’on vous appelle au guichet N°2. Juste à coté du guichet N°1, pas de panique.

Vous pouvez commencer à préparer les 31 $, pour payer le visa de 30 jours.

Prix exact : 30 $  + 1$ de « taxe locale ». BREF !

  • 6. Récupération du passeport et visa

C’est à vous ! Le visa est prêt, vous payez les 31$ puis vous passez le dernier contrôle des passeports.

  • 7. Bienvenue au Laos

Il vous faut désormais rejoindre la petite ville frontalière de Huay Xai. Ne vous inquiétez pas le Tuc-Tuc sera votre comité de bienvenue.

Il est temps de mettre en pratique vos heures de négociation passées en Thaïlande.

Etape 1 : On arrive avec le sourire et on demande le prix pour être poli.

Etape 2 : On dit que c’est beaucoup trop cher et on demande un « discount ». On mentionne que l’on va payer en Kips et non en Baths.

Etape 3 : On sort la carte du nombre, car bien évidement on a rallié tous les voyageurs à notre cause. Plus on est, moins c’est cher.

Etape 4 : On attend et on leur fait bien comprendre que nous avons le temps. On surveille les arrivées et on stoppe tous les nouveaux voyageurs pour augmenter notre nombre et bloquer les départs.

Etape 5 : Au final ils ont cédé car le prix demandé était plus que correct. C’est parti direction Huay Xai pour prendre le « slow boat » en direction de Luang Prabang.

Prix : 15 000 Kips / pers. – après négociation (25 000 annoncé)


 

Arrivé à Huay Xai

Huay Xai est une petit ville de transit post-frontière, pour les voyageurs en provenance de Thaïlande. Le tuc- tuc vous déposera sur la rue principale où vous pourrez trouver un logement.

Où loger à Huay Xai ?

Oudomphone Guesthouse 2

Cette Guesthouse est située dans la rue principale du centre-ville, juste en face de l’arrêt des tuc-tuc. Les chambres sont spacieuses, propres et grandes, malheureusement la wifi ne fonctionne pas dans les étages. Vous trouverez des bars, restaurants et magasins à quelques pas de la guesthouse.

Prix : 120 000 Kips / chambre double avec clim. ou 90 000 Kips / chambre double avec ventilateur. Le petit-déjeuner n’est pas inclus. C’est assez cher pour le Laos mais les prestations étaient là (eau chaude, chasse d’eau, clim etc)

Expérimenter la gibbon experience – L’incontournable

« The Gibbon Experience » est un concept qui propose des trekkings, des tyroliennes et des nuitées en cabanes dans des arbres, le tout combiné pour offrir une expérience unique de deux à trois jours au cœur de la jungle. Une perspective intéressante pour tous les amoureux de nature et de sensations fortes !

Malheureusement nous avons décidé de ne pas vivre cette expérience… peut-être par manque de temps ou de motivation ! Mais toutes les personnes que nous avons croisé sur la route nous l’ont vivement recommandé. Même si la chance de voir des gibbons en liberté est assez mince, les tyroliennes au milieu de la jungle et les nuitées au sommet des arbres ont largement séduis nos amis voyageurs…

Donc si vous ne souhaitez pas faire la même erreur que nous, laissez-vous tenter par la « Gibbon Experience » !


 

 

1er jour

Inutile de réserver à l’avance votre billet pour le bateau. Le port se trouve à 10 minutes à pied du centre, ne vous faites pas avoir par les tuc-tuc qui vous diront que c’est loin !

Le bateau part à 11h (dans la réalité à midi), prévoyez d’acheter des collations et de l’eau pour les 7 heures de trajet qui vous attendent quotidiennement. Le « best-seller » est le fameux sandwich de Huay Xai !! Un seul sandwich ne fera pas l’affaire, embarquez un peu de « junk food » pour les petits creux.

Essayer d’être aux alentours de 9h au port pour pouvoir faire vos emplettes (les prix sont plus abordables au port), achetez votre ticket et choisissez votre place à bord. On vous recommande les places en hauteur à l’avant du bateau, qui sont beaucoup plus spacieuses.

Prix du bateau : 220 000 Kips / pers.  – 2 jours de bateau, 5 heures le premier jour et 7 heures le deuxième jour. Une nuit dans le village de Pakbeng à nos frais.

Prix du sandwich : 15 000 Kips / centre ville – 10 000 Kips  / port

Coisière_mékong_33

 

Une nuit à Pakbeng

Ne choisissez pas votre logement à l’avance et n’acceptez pas l’offre que l’on vous propose sur le bateau. Le mieux est de négocier sur place.

Ne vous inquiétez pas, à votre arrivée, vous serez assaillis par de nombreux laotiens qui vous proposeront leurs services.

Notre Guesthouse : Pak Beng guesthouse

C’est la première guesthouse en remontant sur la gauche. Les chambres sont spacieuses, la wifi fonctionne et il y a la clim et le ventilateur dans la chambre. Nous en étions très satisfaits.

Prix : 70 000 Kips / chambre double avec clim

Où manger ?

Hasan restaurant – Indian food money_14money_14money_14

Un restaurant indien correct avec vue imprenable sur le Mekong. Le personnel est souriant et le service rapide. Les quantités sont assez légères. Les naans ne sont pas extraordinaires mais bon, il ne faut pas oublier que nous sommes dans un village perdu au milieu du mekong.

Prix garlic naan : 6 000 Kips

Prix cheese naan : 15 000 Kips – on ne le vous recommande pas, le double du prix n’est absolument pas justifié.

Prix curry : 15 000 Kips

Prix riz blanc : 10 000 Kips

 

2ème jour de croisière

Croisière_mékong_35

Départ du bateau à 9h (10h en réalité). N’oubliez pas d’acheter vos sandwichs. Pour le deuxième jour, nous avons préféré commander des plats à emporter directement à notre guesthouse ( 3 fried rice + 1 fried noodle ).

Après 7 heures de traversée à admirer le paysage qui entoure le Mékong, vous êtes enfin arrivé à destination.

Pour rejoindre le centre-ville où vous trouverez votre guesthouse, il faudra prendre un Tuc-Tuc.

Tarifs : 20 000 Kips / pers. 

Ne voulant pas payer ce tarif, nous avons marché 5 minutes, un tuc-tuc nous a rattrapé et le prix est descendu à 15 000 Kips / pers. 

Le tuc-tuc vous emmène directement sur la place du marché de Luang Prabang en plein centre ville. Eloignez-vous de cette rue, si vous voulez trouver une guesthouse à 70 000 Kips.

En moyenne le prix d’une chambre en centre – ville est 100-120 000 Kips. Si vous restez plusieurs jours négociez toujours le prix.

Bienvenue au LAOS et bonne route…

 

ENVIE DE PLUS DE PHOTO? ON A PENSÉ À VOUS! CLIQUEZ ICI

cropped-Logo-LPJ4.png

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec